Des services mieux adaptés pour une ville plus accueillante

Nous améliorerons l’accessibilité de la ville pour les touristes à besoins spécifiques

2,1 millions de touristes en 2017 ont indiqué avoir des besoins spécifiques pour profiter pleinement de notre ville. Pour mieux les accueillir, la priorité est d’accélérer la mise aux normes de tous les Établissements Recevant du Public (ERP) qu’ils soient parisiens ou nationaux. Pour cela, une équipe dédiée aux suivis et contrôles sera mise en place.

Dans chaque lieu accueillant du public, nous aiderons les équipes pour que l’aménagement des visites tienne compte des besoins des visiteurs (personnes à mobilité réduite, personnes non-voyantes, personnes atteintes de surdité, etc).

Nous engagerons un grand plan “signalétique” dans l’espace public afin que tous puissent se déplacer en toute sécurité. La ville soutiendra toutes les solutions technologiques qui pourront permettre à chacune et à chacun de profiter pleinement de la ville.

Enfin, nous installerons dans toute la ville des panneaux d’informations de rue pour identifier et comprendre les différents sites d’intérêt touristique avec des modules de lecture audio.

Nous ferons de Paris une ville “végé-friendly“

Si la France est connue et reconnue pour sa gastronomie à travers le monde, notre alimentation et nos “plats signatures” restent encore aujourd’hui très carnés. Et pourtant, nos chefs et nos restaurateurs travaillent de plus en plus à élaborer des plats végétariens, gustativement incroyables et équilibrés.

Par ailleurs, pour répondre aux enjeux climatiques, la réduction de consommation de viande et de poissons est une nécessité. L’élevage seul représente 16 % des émissions de CO2 dans le monde, et il est pour partie responsable de la déforestation. Une part de plus en plus importante de la population est aujourd’hui flexitarienne, végétarienne voire végan, ou est tout simplement demandeuse d’une alimentation plus végétale. Or l’offre végétarienne est encore trop faible à Paris et dans sa métropole.

Aussi pour inciter les restaurateurs à mettre au menu au moins une offre végétarienne, de qualité et équilibrée et inciter les visiteurs à choisir un repas végétarien, nous allons élaborer avec les parisiennes et les parisiens un guide participatif de la gastronomie végétarienne à Paris, disponible sur le site internet de la ville et à l’Office de Tourisme.

Pour faire de Paris une ville végé-friendly, la ville organisera des opérations “jeudi, c’est végé”, et tous les ans une grande journée “Paris végétarienne et vegan”.

Nous développerons le réseau de fontaines d’eau potable

Lorsqu’on visite une ville, on marche et on a soif, surtout lorsqu’il fait chaud. Pour éviter que les visiteurs, mais également les parisiens, aient besoin d’acheter systématiquement une nouvelle bouteille d’eau en plastique, nous continuerons de mailler le territoire parisien de fontaines d’eau potable.

En effet, les bouteilles plastique sont la cause d’une pollution majeure et évitable si on en réduit l’usage à la source : en France nous consommons 25 millions de bouteilles d’eau par jour alors même qu’elles font partie des objets les plus fréquemment rencontrés en mer et que la taille du “septième continent” (de plastique) ne fait que grossir jour après jour.

Pour permettre à chacun d’emporter de l’eau de Paris dans son sac, nous mettrons en place des distributeurs de gourdes sans perturbateur endocrinien en algoblend (plastique d’algues) pour une somme modique dans de nombreux lieux publics (OT, musées, etc.).

Pour les périodes de fortes chaleurs, et nous savons que les canicules vont se multiplier et s’intensifier, nous développerons les systèmes de brumisateurs sur les fontaines publiques. Ils seront à déclenchement individuel afin d’éviter le gaspillage de l’eau, à hauteur d’adulte et d’enfant pour rafraîchir tout le monde.

leo felis elit. consequat. et, id ut vulputate, ipsum id, Aliquam