Donnons une vraie place à la nature dans le 15ème

Alors que le changement climatique est déjà là et que la biodiversité s’effondre, il est urgent de remettre de la nature en ville. Nous proposons de créer dans notre arrondissement de véritables îlots de fraîcheur pour pouvoir faire face aux périodes de canicule et pour mieux respirer.

Végétaliser le 15ème

  • Transformer les quartiers Frères Voisin et Périchaux en écoquartiers 
  • Piétonniser et végétaliser la rue Blomet
  • Transformer le port de Javel Bas (Cimenterie Lafarge) en une véritable promenade végétale jusqu’au Parc André Citroën
  • Agrandir le square du Clos Feuquières
  • Planter 10 000 arbres en pleine terre dans le 15ème en veillant à ce que toutes les rues soient arborées (rue Dutot, Labrouste, etc.)
  • Végétaliser les places trop minérales du 15ème (Esplanade du 09 novembre 1989 devant le Parc des expositions…)
  • Transformer une partie des places de parking en surface en petits jardins
  • Protéger certaines des pistes cyclables bidirectionnelles par des haies
  • Végétaliser les toits des bâtiments municipaux chaque fois que cela est possible
  • Remplacer les cours « tout béton » de toutes les écoles du 15ème par des ilôts de nature et en faire de véritables « cours oasis »

Faire vivre la biodiversité dans le 15ème

  • Créer des jardins sauvages dans tous les espaces perdus (arrière-cour de bâtiments publics, etc.) dans lesquels la nature pourra se développer sans intervention humaine
  • Repenser l’entretien des espaces verts en réduisant la fréquence des tailles : des économies pour les humains, des habitats préservés pour la biodiversité!
  • Créer au moins une trame noire (sans lumière artificielle) et une trame blanche (sans lumière sonore) pour préserver le rythme de vie de la biodiversité
  • Imposer des règles de respect de la biodiversité dans tous les programmes de construction (cavités pour que des oiseaux puissent y nicher, …) avant la délivrance des permis de construire
  • Implanter massivement des nichoirs à oiseaux, hôtels à insectes et ruches dans tout l’arrondissement
  • Préserver les bassins de Grenelle, abandonner l’actuel projet d’aquaponie envisagé et concevoir avec les habitants un projet répondant à l’objectif de lutte contre les effets du réchauffement climatique (rétablissement d’un îlot de fraîcheur) et de défense de la biodiversité.

Développer des espaces naturels dans le 15ème

  • Transformer l’Héliport en une réserve naturelle sur le modèle de celle du Platier d’Oye permettant à la nature de bénéficier d’un véritable espace (7ha) pour se développer librement. Des sorties scolaires pourront y être organisées pour que les enfants puissent observer la nature en plein Paris.
  • Créer une continuité entre la Petite Ceinture et le parc Georges Brassens pour en faire une véritable trame verte ouverte à la promenade
  • Modifier le PLU en faveur des espaces verts en tout début de mandat pour empêcher toute construction en cœur d’îlot et sur les dents creuses
  • Elargir les horaires d’ouverture des parcs et jardins grâce au recrutement de 100 nouveaux gardiens de parcs à l’échelle parisienne 

Être acteurs de nos territoires

  • Organiser des apprentissages « nature » dans les parcs et jardins de l’arrondissement pour tous les enfants de l’arrondissement
  • Aménager un potager pédagogique dans chaque école : il servira non seulement à sensibiliser les enfants à la production de notre alimentation, mais aussi à leur offrir un cadre plus naturel pour leur apprentissage (dans la lignée de l’action de l’association du 15ème Elémentaire mon cher jardin).
  • Multiplier par 10 le nombre de jardins partagés afin de répondre à la demande (3ans d’attente!) des habitants du 15ème désireux de pouvoir cultiver leur potager
at Praesent velit, consectetur Donec mattis tristique id commodo