Libérons le 15ème de la saleté

Tandis que beaucoup de mesures ont été prises dans les autres arrondissements de Paris pour lutter contre la saleté, le 15ème accuse un retard évident en matière de propreté. Afin de rattraper ce retard, et même d’anticiper les besoins à venir de notre arrondissement, nous proposons de nous attaquer méthodiquement et efficacement aux déchets urbains, aux encombrants laissés à l’abandon, et aux déjections et épanchements, humains comme animaux.

Débarrasser notre arrondissement des déchets urbains

Alors que certains arrondissements de Paris ont mis en place des solutions efficaces en matière de propreté, il y a encore trop de déchets dans les rues du 15ème. Nous proposons d’accélérer les actions concrètes pour rendre l’arrondissement plus propre.

Nos propositions :

  • Implanter de nouvelles poubelles de rue : les plus répandues, dites « Bagatelle », s’éventrent et attirent les rats. Il faut les remplacer par des modèles plus résistants et anti-rats, comme cela a déjà été fait dans les autres arrondissements
  • Instaurer les compartiments de tri sélectif dans toutes les poubelles de rue
  • Lutter contre l’implantation des fast-foods, qui génèrent beaucoup trop d’emballages et autres déchets
  • Installer des cendriers sur chaque poubelle de rue, et lancer une concertation avec les bars et restaurants du 15ème pour qu’ils mettent à disposition des cendriers de rue devant leurs établissements
  • Réguler les populations de rats par une politique efficace de stérilisation

Dégager nos rues des encombrants

Trop d’encombrants sont laissés à l’abandon en bas de nos immeubles ou dans les rues, faute d’aménagements pour en gérer la collecte. Nous voulons y remédier en installant les équipements nécessaires.

Nos propositions :

  • Aménager des espaces identifiés et protégés des intempéries pour le dépôt des gros encombrants dans toutes les rues
  • Installer 2 ressourceries dans le 15ème pour les encombrants de petites et moyennes tailles (télévision, vélo…). 
  • Aménager également 4 nouveaux espaces propreté pour l’arrondissement, sur le même modèle que celui de Sèvres-Lecourbe
  • Optimiser la collecte des déchets : vous est-il déjà arrivé d’être intéressé par un meuble déposé en pleine rue, mais de ne pas pouvoir le rapporter chez vous ? Nous proposons de créer un espace internet sur le site de la Mairie du 15ème dédié à la récupération des encombrants par les particuliers afin d’offrir une seconde vie à ces objets. Il sera alimenté directement par le site existant de collecte de la ville de Paris, en ciblant les dépôts du 15ème arrondissement.

Nettoyer nos quartiers des déjections et épanchements

Qu’elles soient d’origine humaine ou animale, les déjections sont trop nombreuses dans nos rues et créent des désagréments dans la vie de tous les jours. Nous souhaitons en libérer nos quartiers par des mesures qui ont fait leurs preuves.

Nos propositions :

  • Préserver nos rues de l’urine : les toilettes publiques, coûteuses en ressources et en argent, se sont avérées inefficaces. Nous proposons de réduire les droits de voiries pour tous les commerçants qui accueilleront gratuitement les gens dans leur établissement afin qu’ils profitent des sanitaires
  • Libérer nos rues des déjections canines en implantant des poubelles et des distributeurs de sachets biodégradables en libre accès pour le ramassage de ces déjections
  • Installer davantage d’espaces chiens 
  • Renforcer la verbalisation des personnes qui ne respectent pas le règlement

Réorganiser les services de propreté

L’organisation très centralisée des services de propreté de la Mairie de Paris ne permet pas de répondre rapidement aux problèmes de propreté survenus dans le 15ème. C’est pourquoi nous souhaitons la repenser afin de pouvoir y répondre localement avec plus d’efficacité.

Nos propositions :

  • Décentraliser les compétences de propreté de la Mairie de Paris vers les arrondissements pour une réponse plus rapide et plus efficace
  • Mettre en place une brigade d’intervention rapide pour décoller les affiches ou effacer les tags des murs
  • Impliquer les conseils de quartiers, dont le travail peine à trouver de réels débouchés dans l’action de la Mairie. Ils sont en effet les plus à même d’identifier les zones où des problèmes de propreté récurrents apparaissent. Ils auront un interlocuteur privilégié au sein de la Mairie du 15ème afin de répondre efficacement aux enjeux remontés.
amet, venenatis nec et, sit mattis lectus dictum consectetur adipiscing