Aminata Niakate

39 ans, avocate au Barreau de Paris depuis 10 ans. Très investie dans sa profession, Aminata Niakate a été présidente de l’Union des Jeunes Avocats de Paris (UJA) puis de sa Fédération Nationale (FNUJA). Membre du Conseil National des Barreaux, elle y préside actuellement la Commission Égalité. Elle est aussi administratrice de l’ONG « Ensemble contre la peine de mort » et engagée sur les questions d’excision et de mariage forcé. Aminata souhaite construire avec et pour les habitant.e.s et ses commerçant.e.s un 15e apaisé et fièrement écolo.

Cliquez ici pour en savoir plus


░░ SUIVEZ-NOUS ! ░░

Suivez notre candidate, Aminata Niakaté :
>> Facebook : Aminata Niakate
>> Twitter : @AminataNiakate
>> Instagram : @aminataniakate75
>> LinkedIn : Aminata Niakate

Suivez notre campagne sur les réseaux sociaux :
>> Facebook : facebook.com/lecologiepourparis15/
>> Twitter : @EELVParis15

Contacts :
>> contact@ecologieparis15.fr

>> aminataniakate@ecologieparis15.fr

Thibaut Bragé

Originaire des Alpes qui m’ont donné le goût de la nature, j’habite dans le 15ème arrondissement depuis 2011.Au cours de ces années, j’ai appris à aimer cet arrondissement de la petite ceinture au Parc André Citroën, de la rue Blomet à la rue du Commerce, des Périchaux à Dupleix. 

Cependant, comme beaucoup d’entre vous, je m’inquiète pour l’avenir de cet arrondissement aux mains d’une équipe municipale en bout de course : les promenades en famille sont rendues difficiles par le manque d’espaces de respiration, la vie locale est découragée par la mairie, et la nature grande oubliée des politiques d’un Maire qui change d’avis au gré du vent, mais laisse au final se réaliser des abominations telle que la Tour Triangle qu’il a si longtemps soutenu.


Il n’empêche, comme vous, je crois qu’un autre 15ème est possible, avec la création de nouveaux espaces verts, capables d’apporter de la vie, mais aussi de préserver notre santé dans les prochaines années, d’une vie locale dynamique au niveau associatif et commercial, et où la création de recycleries et ressourceries permettront de mieux gérer nos déchets tout en préservant une ville plus propre.


C’est avec grand honneur que j’ai rejoint la liste d’Aminata Niakaté pour défendre un arrondissement vivant, capable d’affronter les défis sociaux et environnementaux auxquels le 15ème est aujourd’hui confronté.

Emma Ayout

Je suis née et ai toujours vécu à Paris. J’habite le 15ème depuis trois ans.
Juriste de formation, je suis cadre au ministère du logement au bureau des politiques sociales du logement, je travaille au quotidien sur les politiques publiques du logement. Le 15ème comme tous les arrondissements de Paris est un arrondissement qui connaît des problèmes de coût du logement et des immeubles qui sont de vraies passoires thermiques. Il faut pour la planète, pour le bien-être et pour le pouvoir d’achat engager une action forte de la mairie sur ces sujets.

J’habite le quartier des Frères Voisin qui se trouve en périphérie, il s’agit d’un quartier qui connaît des difficultés sociales et d’intégration dans Paris. Car le 15ème c’est aussi des quartiers populaires et il faut que ce quartier, comme d’autres dans l’arrondissement, retrouve du dynamisme et du lien social.

Stéphane Urbaniak

Candidat du Parti Animaliste sur la liste EELV de Paris 15, je suis devenu parisien depuis que je suis venu habiter dans le 15ème arrondissement il y a deux ans. J’y vis avec mes deux adorables chiens qui s’adaptent bien mieux que je ne l’aurais pensé en milieu urbain. À la faveur de longues promenades que je fais avec eux, j’ai d’ailleurs pu découvrir tous les atouts et les richesses de notre bel arrondissement.

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours vécu avec ou entouré d’animaux, qu’ils soient domestiques, sauvages ou de ferme. J’ai grandi avec le sentiment qu’en tant qu’humain nous cohabitions sur Terre avec eux, et que nous n’avions aucune légitimité à les faire souffrir. Au fil des années, ce qui n’était au départ qu’une intuition s’est peu à peu transformée en une conviction, puis en un combat lorsque j’ai pris conscience de l’urgence d’agir pour les protéger. Ce fut tout d’abord un combat associatif en soutenant et finançant l’action de plusieurs associations de protection animale, et c’est désormais devenu un combat politique. Je souhaite alors être élu afin de porter la voix des animaux au sein des instances démocratique de notre pays et ainsi agir pour davantage de respect, d’éthique et de compassion.

Eloïse Schollaert

Je suis originaire du Pas-de-Calais. J’ai grandi dans un village, sensibilisée dès mon plus jeune âge au développement durable. A mes 18 ans j’ai intégré Sciences po Paris. Première occasion pour moi d’habiter dans le 15eme, rue Dutot. La médiathèque Yourcenar a accompagné nombre de mes préparations d’examens ! Après une année en Ecosse et un Master en communication, je suis revenue vivre dans le 15eme, porte de Versailles où je suis maintenant installée depuis 3 ans.

Je suis responsable de la communication d’une ONG qui traite des questions de sécurité à l’échelon des villes. Au sein de ce réseau européen, des villes aux problématiques similaires partagent leurs bonnes pratiques pour améliorer la sécurité de tous. Beaucoup de ces pratiques pourraient servir de base à une réflexion dans notre arrondissement : l’aménagement de l’espace public pour réduire le sentiment d’insécurité pour réduire le sentiment d’insécurité et endiguer les trafics, la lutte contre les discriminations par la formation des agents et des responsables associatifs, le meilleur encadrement de la sécurité privée, la place plus grande donnée à la médiation….

Arnaud Lehoux

Amoureux de Paris et de son histoire, j’y ai grandi puis fait mes études. Je suis aujourd’hui cadre du secteur privé et installé dans le quartier Alleray du 15ème depuis plus d’un an.

Mes différents engagements associatifs et humanitaires, dont plus d’une dizaine d’années de scoutisme, ont développé mon attachement à la nature. Face à l’urgence climatique, ma volonté de préserver l’environnement m’a conduit vers un engagement politique écologiste. Je suis, en effet, convaincu que les efforts individuels du quotidien doivent être relayés par l’action déterminée de l’Etat et des municipalités.

Au cours de mes études au sein d’une école de commerce parisienne, j’ai eu l’occasion de m’investir dans la vie associative étudiante, notamment dans la promotion de l’innovation sociale et environnementale. Grâce à un programme d’accompagnement d’entrepreneurs sociaux en France et à l’étranger, j’ai pu découvrir le monde passionnant de l’économie sociale et solidaire, et de l’économie circulaire. Diplômé d’un Master de Management avec des spécialisations en politiques économiques et en finance, je travaille aujourd’hui au sein de la direction financière d’un groupe français. Fort de ces expériences et de mes compétences professionnelles, je souhaiterais contribuer à la vie économique de l’arrondissement en tant qu’élu, à travers une politique efficace d’emploi local, de soutien aux commerces de proximité et d’accompagnement dans la transition vers une économie durable et solidaire.

Fatimata Sy

D’origine sénégalaise, née en Seine-Saint-Denis (à Saint-Denis) je vis dans le sud du 15ème arrondissement de Paris depuis 4 ans. Habitante des Périchaux, je connais bien les problèmes et les préoccupations des quartiers défavorisés. Juriste de formation, j’ai travaillé au sein de cabinets d’avocats et au sein d’établissements publics locaux (en matière d’assainissement et en matière de politique de l’emploi).

Je souhaite défendre l’intégration de l’écologie dans la vie quotidienne des habitants du 15ème avec une nouvelle politique du logement, une politique de l’alimentation plus bio, une politique de la ville et de l’habitat plus bienveillante envers l’environnement, plus soucieuse de notre santé, une vie moins coûteuse pour le contribuable avec une politique économique locale permettant le développement et la diversité des commerces de proximité.

Ivan Cognie

Je réside dans le 15ème depuis 20 ans et je souhaite m’investir pour améliorer le cadre de vie de ses habitants. Mes deux enfants sont scolarisés dans des établissements du 15ème et j’ai longtemps participé aux conseils des parents de l’école Dupleix. Je suis salarié cadre dans une institution de prévoyance et je conseille des entreprises dans le domaine de la protection sociale de leurs salariés.

Je connais bien le 15ème et je souhaite lui permettre de se développer en cohérence avec les enjeux environnementaux qui nous attendent. J’aimerais améliorer le traitement des déchets et baisser leur impact sur notre environnement. Le 15ème dispose d’un potentiel important de développement de ses structures de recyclage et de réemploi.

Dominique Ewald

Mariée, 2 enfants, militante écologiste depuis 1988, cela fait 28 ans que j’habite dans le 15ème arrondissement. Sur le plan professionnel, j’ai exercé pendant 20 ans comme conseillère à Pôle Emploi 15ème où j’ai acquis une bonne expertise de la mise en œuvre de la politique l’emploi auprès de la population de mon arrondissement. Sur le plan scolaire, j’ai été Présidente de la FCPE au Lycée Camille See pendant 4 ans.

Je m’investis dans la vie locale du 15ème depuis 1992. Sur le plan politique, j’ai été 3ème sur une liste de rassemblement des Ecologistes aux élections Municipales de 1995, candidate à une législative partielle la même année, candidate en 2014 toujours avec la même détermination : Faire gagner l’Ecologie à Paris. Mon souhait pour le 15ème : Redonner, soutenir et favoriser le rôle des Associations.


Mon engagement pour l’écologie est de famille : mon mari est militant à France Nature Environnement et Chargé de Mission au Ministère de la Transition Ecologique et solidaire.

Stéphane Gouyette

J’habite dans le quartier Montparnasse depuis 2004. Victime d’un AVC en 1999, j’ai du revoir ma conception du monde. Une sortie de cette route dorée m’a permis de voir les exclu.e.s et les oublié.e.s de la croissance qu’on nous promettait infinie. Jamais militant, je me dis qu’aujourd’hui il est urgent de s’engager.

Je ne suis pas venu à l’écologie par une sensibilité aux mobilités douces, à la Nature en ville, à l’alimentation bio ou à la propreté. Tous ces sujets sont nécessaire pour mieux vivre le 15e. Mais pas suffisants. C’est le projet social inclusif d’EELV qui m’a séduit: ne pas dresser des murs mais construire des passerelles, ne pas s’enfermer dans une vision sectaire mais s’enrichir de nos différences, pour ensemble, aller plus loin.

Des passerelles intergénérationnelles, des aptitudes au commun qui se révèle dans le tissu associatif et qui appellent à la démocratie locale dans le 15e. Nous détruisons notre environnement mondialement, c’est localement que nous devons commencer le changement.

Frédérique De Corail

Parisienne depuis ma jeunesse, j’habite le 15ème arrondissement depuis 5 ans, dans le quartier Beaugrenelle. J’ai travaillé dans les domaines de l’architecture puis de la mode. Membre du groupe local Europe Ecologie du 15ème je suis informée de certaines problématiques de l’arrondissement où j’ai été candidate suppléante de Thibaut Bragé aux législatives de 2017.

Petit à petit j’ai pris conscience de la dégradation de la nature. La crise financière de 2009 est le « déclic » qui m’a fait adhérer à EELV en 2010. A ce moment j’étais engagée bénévole au sein d’une association humanitaire pour assister, dans des procédures administratives et juridictionnelles, les Mineurs Isolés Étrangers maintenus en zone d’attente à Roissy. Cette mission m’a sensibilisée sur la situation géopolitique du monde et sur les conditions d’accueil insuffisantes de ces jeunes sur notre territoire.

Dans mon arrondissement je veux contribuer au mieux-vivre ensemble par des choix de sobriété, de solidarité et d’accueil selon les valeurs et les propositions des écologistes pour Paris.

Arnaud Salettes

Originaire de Toulouse, j’habite dans le 15e, dans le secteur Cambronne/Lecourbe (ou Mairie) depuis 4 ans. Écologiste convaincu, je souhaite aujourd’hui m’engager plus concrètement pour rendre ma ville et mon arrondissement plus agréables à vivre et mieux adaptés aux mobilités douces.

A travers ce 1er engagement citoyen je souhaite participer au projet ambitieux de David Belliard pour faire de Paris la capitale du 21e siècle, c’est à dire une ville durable, plus écologique et plus sociale. L’échelon local est un des premiers niveaux où nous pouvons agir en matière d’écologie afin de respecter les engagements de la Cop21. Dans notre arrondissement nous sommes confrontés à de nombreuses problématiques et projets anti-écologiques et de densification urbaines (Tour triangle, nouvelle Tour Montparnasse, réservoir de Grenelle, cimenterie Lafarge, héliport de Paris…). Je m’engagerai en tant qu’élu à y répondre avec des positions constantes et fermes. Notre arrondissement a pris un énorme retard en matière de mobilités (aménagements cyclables insuffisants, aucune zone réellement piétonne et certains quartiers du sud de l’arrondissements encore isolés sans offre transports satisfaisante…) qu’il est temps de rattraper. Enfin, je serai attentif au développement de l’offre culturelle dans notre arrondissement pour le dynamiser.

Maryse Fourcade

Le 15ème arrondissement est pour moi un vaste territoire, aux multiples facettes, où l’on peut trouver tout ce dont on a besoin pour vivre agréablement et se distraire. Cependant, ce lieu de vie serait encore plus agréable si on pouvait y planter davantage d’arbres et d’espaces verts, et atténuer la densification des constructions. Les berges de Seine seraient également infiniment plus plaisantes si elles pouvaient être davantage végétalisées et rendues aux promeneurs et aux vélos, au lieu de subir l’extension absurde de la centrale à béton Lafarge, projet totalement à rebours de cette vision d’un arrondissement vert, solidaire et convivial que nous défendons.

Guillaume Le Morvan

J’ai grandi en région parisienne dans le 93. Cela fait 3 ans que j’habite dans le 15ème arrondissement, j’y ai découvert l’écologie politique et ses valeurs environnementale et sociales. Je connais bien le 15ème par mes attaches familiales: mes arrière-grands-parents, grands-parents et parents y ont vécu durant de longues années.

Investi dans la lutte contre les discriminations et les inégalités, je souhaite œuvrer pour toujours plus de solidarité entre les habitants du 15ème. Je suis persuadé que l’écologie peut apporter des solutions concrètes pour améliorer le quotidien et la qualité de vie des habitants du 15ème arrondissement de Paris.

Sodeh Hamzehlouyan

Présidente d’une association alimentaire, agricole et solidaire (AMAP) depuis 4 ans, Sodeh défend une alimentation durable et est investie dans des associations pour transformer notre système agricole. Elle connait les acteurs et institutions avec lesquelles travailler en ce sens.

Christian Perroteau

Habitant du 15e, Christian était cadre technique à France 2. Il milite dans l’arrondissement depuis de très nombreuses années pour plus d’écologie.

Il a notamment été membre d’associations de lutte contre le gaspillage alimentaire et d’associations de solutions alternatives au nucléaire.

Léa Robert

Habitante du 15e depuis deux ans, Léa a grandi à Vanves. Bénévole et militante pour les marches climats, Alternatiba, UTOPIA56 pour les migrants, elle se bat pour un Paris 100% cyclable, inclusif et participatif, notamment des logements moins chers.

Benjamin Coton

En s’installant dans le 15e il y a 4 ans, Benjamin est confronté à la minéralité de Paris et s’engage alors dans 2 associations de défense de l’environnement puis chez EELV. 

Aujourd’hui, il a à cœur de développer une vie associative et culturelle riche,
solidaire et inclusive dans notre arrondissement.

Fatima Guibert

Habitante du 15e depuis plus de 40 ans, Fatima est membre de l’association du SEL Rue Mademoiselle et Référente du jardin partagé de Beaugrenelle depuis 2013. Elle s’engage pour une alimentation bio, locale, de saison, respectueuse de nos territoires et accessible à toutes et tous.

Benjamin Dousson​

Originaire de Normandie, je suis arrivée à Paris depuis bientôt 3 ans.

J’ai commencé ma vie professionnelle en tant que Boulanger Pâtissier puis ai décidé de me réorienter. Aujourd’hui je suis consultant en gestion de projet et mise en conformité pour les compagnies d’assurances.

En arrivant à Paris, j’ai décidé de m’engager et permettre à tous de vivre sur un pied d’égalité. Je souhaite avant tout s’engager pour permettre d’offrir à chacun la chance de vivre dans ville où le droit à l’erreur est accepté, mettre à contribution mon savoir pour le recyclage, le traitement des déchets, l’économie circulaire et ma passion pour la végétalisation afin d’améliorer le cadre de vie du 15e arrondissement.

Pour un arrondissement plus vert, plus propre et plus harmonieux.

Anoucheh Bellefleur

Anoucheh est chef de projet dans le secteur de l’énergie. Elle fournit aux acteurs publics un appui technique pour accompagner durablement les projets d’aménagement urbains dans le monde entier. 

Pierre Brunstein-Compard

Ayant des origines allemandes et américaines, je suis né et j’ai grandi à Paris, mais j’ai aussi vécu en Allemagne et à Bruxelles.

Passionné par les questions d’écologie, j’ai suivi des études de droit de l’environnement à la Sorbonne. Militant depuis des années, je me suis notamment engagé auprès du syndicat lycéen Union nationale des lycéens (UNL), vélorution, et zero waste France. Je suis également bénévole au sein du groupe de travail pour le projet de “Pacte mondial pour l’environnement”.

Lors de mon installation dans le 15ème l’année dernière, j’ai décidé de m’engager auprès des écologistes afin de rendre notre ville plus verte, plus vivable et plus conviviale.

Je m’intéresse tout particulièrement aux sujets comme les transports, l’urbanisme et l’économie circulaire.

Christian-Raja Villeroy,

Originaire de l’Île de La Réunion, j’ai vécu dans un milieu culturel et environnemental reconnu à ce jour comme faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cadre de la Fonction Publique Territoriale, spécialiste de la gestion financière et des questions budgétaires des collectivités locales, Président de l’association Vivres d’Outre-mer, je milite pour la réalisation de projets simples, de proximité, des projets qui gardent solides nos liens, des projets qui réparent les blessures faites à l'Homme et à la Nature. Le 15 ème, où je réside depuis six ans, est un arrondissement attachant par son histoire et les gens qui y vivent. Son passé nourrit le présent et prépare l’avenir, un avenir que je lui souhaite doux et apaisant dans un environnement végétal.
nunc lectus felis vel, leo. mi, neque. venenatis, non sit