Recréons du lien social entre les habitants

Le 15ème arrondissement est souvent considéré comme un arrondissement dortoir. Or, il regorge de belles initiatives. Nous voulons y œuvrer pour lutter contre le sentiment de solitude en y favorisant une vie de quartier plus dense et conviviale, en rapprochant les habitants et en œuvrant pour plus d’entraide et de partage

Favoriser le vivre-ensemble

Dans le 15ème arrondissement, plus de 50% des habitants vivent seuls. Tisser du lien, rapprocher les habitants des quartiers est essentiel. 

Nos propositions : 

  • Créer un café associatif par quartier 
  • Mettre en place des animations de quartiers avec notamment l’organisation par les conseils de quartier d’une grande fête par an avec un budget dédié
  • Renforcer le kit d’accueil et les réunions d’accueil des nouveaux habitants pour favoriser leur intégration dans l’arrondissement

Encourager les liens intergénérationnels 

Personnes âgées et jeunes peuvent apprendre les uns des autres. Cela permet une lutte contre le sentiment d’isolement et des échanges d’expériences bénéfiques pour chacun. 

Nos propositions : 

  • Permettre aux personnes âgées d’aller manger à la cantine de l’école de leur quartier une fois par semaine 
  • Signer une convention entre les associations d’aide à domicile et les associations de quartier et de solidarité pour faire connaître aux personnes âgées les possibilités d’engagement et ainsi favoriser des activités intergénérationnelles
  • Créer un conseil des seniors à la mairie 
  • Favoriser l’habitat partagé dans les programmes de logement 

Promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes

Alors que 100% des femmes ont été ou seront victimes de harcèlement dans l’espace public, une action de la municipalité sur ce sujet est essentielle.

Nos propositions:

  • Organiser des marches exploratoires pour mieux aménager l’espace public pour que chacun et chacune s’y sente bien
  • Créer une structure d’accueil pour les femmes victimes de violence dans le projet Montparnasse sur le modèle de la Maison des Femmes dans le 12ème arrondissement
  • Mettre en place des espaces de bienveillance : un réseau de bars, cafés et commerces ouverts tard le soir et formés à l’accueil des gens menacés et/ou victimes 
  • Instaurer des navettes de bus avec arrêt à la demande 

Adapter davantage l’arrondissement aux différentes formes de handicap

Circuler et vivre dans le 15ème arrondissement ne doit pas être un parcours du combattant pour les personnes souffrant d’un handicap, quelle que soit sa forme. 

Nos propositions : 

  • Favoriser l’habitat évolutif tel que cela a été fait pour 12 logements dans le quartier des Périchaux 
  • S’appuyer plus sur les animaux d’aide à domicile 
  • Revoir l’offre de traverses (mini-bus), en créant notamment une ligne Brancion-Périchaux- Vanves, améliorer les dessertes de bus et le transport à la demande 
  • Recenser tous les espaces bloquants sur la voirie pour mettre en œuvre des solutions adaptées (fil d’ariane, abaissement des trottoirs, simplification possible de l’espace public …)

Être solidaires avec les SDF

Il existe de multiples accidents de la vie qui conduisent une personne à la rue : dépression, séparation, perte d’emploi… Nous nous devons d’être solidaires pour leur permettre de mieux vivre dans le 15ème arrondissement. 

Nos propositions : 

  • Créer un local d’accueil pour l’organisation de repas de jour comme de nuit 
  • Ouvrir 3 bagageries dans l’arrondissement 
  • Mettre en place des bains-douches à la piscine Blomet et à la piscine La Plaine 
mattis tempus accumsan ipsum risus efficitur. in elementum Praesent