Rendons le logement accessible et agréable dans le 15ème

Dans notre arrondissement où le logement est trop cher, nous ne vivons pourtant pas de manière suffisamment confortable. Certains immeubles sont de véritables passoires thermiques, d’autres ne disposent pas du moindre mètre carré de verdure dans leur rue, tandis que des centaines de bureaux restent vides. C’est pourquoi nous proposons de créer de nouveaux logements dans le 15ème à des prix accessibles, et de rénover le parc existant pour garantir à toutes et tous un cadre de vie agréable.

Garantir un logement moins cher dans le 15ème

Beaucoup d’entre nous peinent à se loger dans le 15ème, devenu trop cher de par la prolifération des bureaux et des locations touristiques. Afin que l’arrondissement ne se vide pas de ses habitants, nous souhaitons rendre le logement moins cher.

Nos propositions :

  • Bloquer les loyers pendant 5 ans pour redonner du pouvoir d’achat aux habitants du 15ème
  • Atteindre 25% de logements sociaux dans le 15ème et s’opposer à la vente de ceux-ci tant que cet objectif n’est pas atteint
  • Encadrer les pratiques des plateformes de location touristique comme Airbnb en réduisant le nombre maximal de nuitées par an de 120 à 45 jours
  • Permettre aux habitants du 15ème d’accéder à la propriété par l’extension à l’arrondissement des actions de l’organisme de foncier solidaire parisien (OFS)

Créer de nouveaux logements dans notre arrondissement

Notre arrondissement a un besoin évident de nouveaux logements pour s’adapter à la demande. Pourtant, la tendance actuelle est de faire la part belle aux bureaux. Nous voulons inverser cette dynamique en créant de nouveaux logements dans le 15ème.

Nos propositions :

  • Mobiliser le foncier public et les bureaux vacants (1 million de m² de bureaux inoccupés en Ile-de-France en 2018) afin de créer des opérations mixtes, mêlant logements sociaux et logements privés
  • Favoriser la réversibilité des usages : plutôt que de détruire l’existant et ainsi gaspiller des ressources, faire émerger des structures à usages réversibles (bureaux aisément convertibles en logements par exemple), dans la lignée du projet « Black Swan » à Strasbourg
  • Développer les habitats partagés pour créer du lien intergénérationnel au sein d’habitats passifs ou a minima à haute qualité environnementale
  • Soutenir la construction de logements évolutifs qui s’adaptent aux besoins des habitants (en situation de handicap notamment), comme cela a été fait pour 12 logements dans le quartier des Périchaux

Entretenir et rénover les logements existants

Certains de nos immeubles sont de véritables passoires thermiques, où l’hiver est glacial et l’été est étouffant. Il est grand temps de procéder aux rénovations thermiques et aux aménagements que nous jugeons indispensables.

Nos propositions :

  • Procéder enfin à la réhabilitation thermique des bâtiments dont notre arrondissement a besoin, et en priorité dans les quartiers des Frères Voisin, Périchaux ou encore Falguière
  • Encourager la végétalisation des immeubles pour absorber la pollution, la chaleur en été, isoler en hiver et atténuer le bruit
  • Instaurer un guichet unique pour unifier tous les services en lien avec le logement afin de faciliter les démarches et de s’informer sans difficulté sur les possibilités de rénovation des logements

Garantir un cadre de vie agréable

Alors que beaucoup de rues ne disposent pas du moindre mètre carré d’espaces verts ou sont entravées par des encombrants abandonnés, nous voulons agir efficacement afin de permettre à tous de vivre dans un cadre de vie accueillant et avec une vie de quartier dynamique.

Nos propositions :

  • Transformer les quartiers des Frères Voisin et des Périchaux en écoquartiers
  • Revitaliser nos quartiers en soutenant financièrement des actions menées par des bailleurs sociaux ou des copropriétés pour tisser du lien social entre habitants (jardins partagés, activités intergénérationnelles, aide aux devoirs)
  • Végétaliser toutes les rues du 15ème et créer autant d’espaces verts que nécessaire afin que tous les habitants puissent profiter d’un jardin à moins de 3 minutes de chez eux
  • Améliorer la gestion des encombrants et des déchets en bas des logements : aménager des espaces identifiés et protégés des intempéries pour le dépôt des gros encombrants dans toutes les rues, et installer de nouvelles poubelles et cendriers de rue
  • Instaurer un moratoire sur le déploiement des compteur Linky et demander à Enedis de respecter un droit individuel au refus à l’installation du compteur Linky et de remettre gratuitement un ancien compteur à toute personne qui en fait la demande
mi, lectus Lorem quis leo. ut nec vulputate, amet,