Vivons en bonne santé dans le 15ème

À Paris, on constate une réelle difficulté dans l’accès aux soins. Les moyens humains et matériels accordés aux services publics de santé sont insuffisants comme l’a démontré la crise de l’Hôpital Necker.  L’accès à un médecin généraliste, à un spécialiste sans dépassement d’honoraires comme à certaines professions paramédicales relève parfois du parcours de combattant.

Développer et renforcer l’offre de soins

  • Soutenir l’installation de deux nouvelles maisons de santé (Frères Voisin et Montparnasse)  pour mieux couvrir l’arrondissement et élargir leurs horaires 24h/24 et 7j/7 pour contribuer à désengorger les urgences

Réduire les expositions aux polluants

  • Supprimer les perturbateurs endocriniens de tous les établissements municipaux en commençant par la petite enfance (jouets, matériaux, alimentation, détergents, terrains de sport…), y compris le plastique alimentaire et soutenir une généralisation des services hospitaliers sans perturbateurs endocriniens (gel de main, ustensiles, etc.) pour les nourrissons et la petite enfance en priorité
  • Réduire les expositions aux polluants de l’air responsables des pathologies respiratoires et cardiovasculaires en développant la piétonnisation et en favorisant les mobilités douces
  • Développer l’installation de piscines « zéro chlore » respectueuses des normes d’hygiène
  • Généraliser les fontaines à eau potable dans l’arrondissement, objectif doubler le nombre de fontaines actuelles
  • Donner accès à une alimentation sans pesticides dans les cantines des écoles et les EHPAD
  • Garantir le respect de la Charte de la ville de Paris sur la téléphonie mobile et les antennes-relais , ce qui ne semble pas être le cas, notamment rue Lowendal où les émissions sont supérieures aux valeurs limites de la charte.

Garantir un accueil adapté pour tous 

  • Sensibiliser les médecins généralistes aux violences faites aux femmes et aux minorités, les mettre en lien avec les associations et les orienter vers des consultations spécifiques
  • Garantir le 100 % d’accessibilité aux personnes en situation de handicap d’ici 2026 dans les nouvelles habitations et rénovations Paris Habitat (quartier des Périchaux notamment), dans les établissements scolaires et les services publics liés à la Ville de Paris, dans les aménagements urbains et les transports
  • Créer des postes de chargé d’inclusion scolaire et recruter des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) pour l’intégralité du temps scolaire et les temps périscolaires
Aliquam ipsum facilisis et, venenatis, odio